Vous venez de vous inscrire à une bourse d’échange entre arénophiles, c’est votre première participation et vous vous posez  un tas de questions :

Comment préparer mes sables ?

Comment fait on pour échanger ?

Ma liste de doubles dois-je l’envoyer aux autres participants ?

 

Pas de panique, tout cela est très simple !

Pour les sables deux possibilités ; ou vous avez une petite quantité de doubles et là vous préparez vos sachets tranquillement chez vous avant la bourse, ou vous avez beaucoup de doses alors là vous venez avec vos sables en vracs (mais séparés !) et vous ferez vos sachets sur place, prévoir dans les deux cas des étiquettes avec identification du sable, par numéro, le même que sur vos listes de doubles et comme l’autre échangeur a votre liste il aura le data de chaque sable,  la liste devra être assez précise pour donner toutes les coordonnées.

Il est judicieux de donner une fiche par échangeur, où vous aurez soin de mettre vos coordonnées, une case pour le nom de l’échangeur et des lignes pour y mettre les numéros de sables retenus par l’échangeur.

Pour vos listes d’échange, mettre très clairement :

Le numéro

Le lieu le plus précis possible de récolte – pays, lieu, …coordonnées latitude/longitude si vous en disposez

La quantité disponible en dose de 30 cc : les entiers et éventuellement les fractions de dose ¾, ½ …

Eventuellement la granulométrie : très fin (TF) fin (F) moyen (M) grossier (G) et très grossier (TG), et la couleur

 

Le plus sympa est de trier sa liste par :

Pour la France Dom/Tom compris : par département

Pour les étrangers : par grandes entités géographiques et dans ces entités par pays triés par ordre alphabétique

 

Pour échanger c’est également très simple : à votre arrivé les participants en place vous donnent leur liste, de votre coté vous distribuez les votre et chacun dans son coin fait son « marché » on revoit avec l’échangeur le nombre de sables en échange pour s’harmoniser et l’on fait sa livraison.

Il se peut que certaines références soient rapidement épuisées, lorsque la quantité est de 1 ou 2 doses, une seule règle : le premier qui a choisi la référence est le premier servi, simple règle de courtoisie, pour cette raison également on n’envoie pas ses listes à d’autres participants avant la bourse afin de ne pas fausser le jeu, tout au long de l’année nous faisons tous des échanges de particulier à particulier, lors d’une bourse tout le monde doit respecter la règle du jeu.

Et si vous voulez réserver tel ou tel sable pour un ami ne le mettez pas sur votre liste, et l’échange se fera naturellement de la main à la main.

Si vous n’avez plus telle référence sur la bourse mais que vous en avez encore chez vous, échangez et en rentrant un petit colis comblera le manque.

Un dernier point lors de nos échanges un petit cadeau fait plaisir et agrandit nos collections, pensez-y, cela fait partie de la convivialité de bon aloi  dans nos bourses.

 

Un dernier point important : toute vente de sable est proscrite dans les bourses d’échange entre arénophiles

Seuls des tableaux de sable, des bouteilles de sables ou autres œuvres à base de sable peuvent être vendus car dans ce cas on vend un travail artistique.

 

Toutes ces questions peuvent paraître simplistes mais c’est par expérience que je me permets de les traiter, elles sont le reflet de celles qui m’on été posées lors de mes bourses antérieures.

 

N’hésitez pas à participer à ce genre de manifestation, on en garde toujours un excellent souvenir, outre l’augmentation de sa collection, la rencontre physique de personnes qui bien souvent ne sont qu’un pseudo est toujours un grand moment.