Lorsque l'on observe le sable au travers d'une binoculaire, on constate que l'aspect d'un sable à l'autre est très différent par sa couleur, sa granulométrie voir même son odeur – j'ai un sable venant du Yémen qui sent le pétrole brut ayant été ramassé sur une plage où la nappe est pratiquement à fleur de sable.

 

Une autre différence peut être constatée également dans la forme des grains et l'on peut faire un distinguo entre les différents aspects dû à l'érosion; une échelle existe à ce sujet, personnellement  j'y ai rajouté quelques paliers.

 

J'ai emprunté au livre de chevet de l'Arénophile : LE SABLE de J. Ayer, M. Bonifazi et J. Lapaire, certaines abréviations concernant l'aspect des grains en rouge et en y ajoutant les miennes en bleu 

 

Le type NU (non usé) dans un torrent, une rivière ou une plage perpétuellement agitée, on trouvera les grains anguleux provenant des sables détritiques.

2182asp
Piton de la Fournaise - plaine des sables à la Réunion - sable n° 2182

4335asp

Plage de Kaiwhaiki - ILe du Nord en Nouvelle Zélande - sable n°4335

Le type EM (émoussé mate) sur une plage où le balancement des marées est relativement calme, les grains auront tendance à subir une abrasion sans pour autant s'arrondir totalement, peut également provenir d'une rivière calme.

 

1379asp

Vallée de la Lune à San-Pedro de Altacama - Chili  - sable n°1379

 

2891asp
Lac volcanique de Llanquihue - Frutillar - Chili - sable n°2891 

Le type EL (émoussé luisant)  même que précédent mais où l'action mécanique a été plus vive et a mieux poli le grain.

3151_asp
Plage de Fenerive est - Toamasina - Madagascar - sable n°3151

4327asp
Plage à Pondichery en Inde - sable n°4237

 Le type PL (poli luisant) dans un lagon ou une plage très protégée, là les grains seront bien arrondis et parfaitement polis et brillants.

 

4338_asp

Réserve naturelle de Poponguine - Sénégal - sable n°4338
à remarquer que la taille des grains n'intervient pas dans le polissage

 

4366asp
Baie Rouge à l'île de Saint Martin - Guadeloupe - sable n°4366
principalement du corail

4371asp
Long Bay à l'île de Saint Martin - Guadeloupe - sable n°4371
du corail, du quartz et de la cornaline

Le type RM (rond mat propre) on le rencontre dans le désert, ce n'est plus l'eau qui sert d'agent mécanique au polissage mais le vent, il s'en suit un arrondissement des grains mais avec un aspect terne dû aux micros rayures.

4334asp
Cimetière des dinosaures de Gadoufawa au Niger - sable n°4334

4345asp
Désert de l'Hadramaout au Yémen - sable n°4345

à remarquer sur le grain central les marques d'érosion très nettes

 

 

Le type RS (rond mat sale) pour les dépôts d'alluvions gréseuses, bien souvent les grains, en général du quartz, sont englobés par un limon poussiéreux très fin et très coloré ou bien les grains sont teintés par une fine couche d'oxydes métalliques ou autres dépôts.

Enduits limoneux

1490_asp
Carrière Roussard à Lavardin dans la Sarthe - sable n°1490

4343asp
Sur le sol - Anatolie en Cappadoce - Turquie - sable n°4343

Enduits teintants

4346asp
Al Turba Hamra - massif de Djebel Haraz - Yémen - sable n°4346

4521asp
C
arrière de Maisse dans l'Essonne - France - sable n°4521

la couleur verte (réelle!) est dû à un oxyde de fer - l'analyse a été pratiquée par Jacques Lapaire! 


Enfin le type IC (pour inclassable) qui ne seront jamais polis!

2993_asp
Dai Lanh - Khanh Hoa - Vietnam - sable n°2993
Grains de corail, animalcules, foraminifères et mini coquilles !

 

4482_asp

Plage de l'Eléphant au Lavandou dans le Var - sable n°4482
morceaux de mica muscovite!

4431asp
Marine d'Albo - Ogliastro en Haute Corse - sable n°4431
Micro galets de serpentine, roche tendre proche du talc

 

Il est évident que la dureté des composants joue un grand rôle dans le polissage du grain: un quartz sera plus long à devenir brillant qu'une pierre plus tendre ou qu'un grain de corail.
Peu de collectionneurs utilisent ce genre de "subtilité" dans les caractéristiques de leurs sables, moi le premier me contentant de décliner la couleur et une idée de la granulométrie pour les caractéristiques physiques de l'échantillon du moins pour mes échanges.

 

Bien souvent sur les listes on ne retrouve ni la notion de couleur ni celle de la granulométrie et c'est bien dommage surtout pour la couleur car d'un même endroit on peut avoir souvent plusieurs tonalités mais ceci est une autre histoire!

 

A suivre