Pour cette nouvelle "plongée" je vous emmène au bout du bout de la terre française, au bord d' une  île, celle d'Ouessant; sur l'épave du VOLONTA, cargo italien coulé en 1955 qui gît à -17m par 48°26',975 N & 5°03',866 O; d'où provient ce sable.

 

Ouessant_VOLONTA

carte issue du site http://www.geoportail.fr/

A nouveau récolté par les membres de "l’Expédition Scyllias" ce sable est nettement moins riche en vie organique que celui du Togo mais largement compensé par sa richesse minéralogique.

 

De prime à bord rien de spécial, un sable comme on en trouve beaucoup, mais lorsque l'on s'attarde avec la binoculaire sur son intimité on y découvre de magnifiques cristaux de quartz bi terminés avec une jolie forme de barillet.

Vue du sable 

4697_1

 

 Trois cristaux bien transparents – longueur entre 3 et 4 mm – largeur environ 0,6 mm

 

4697___02


 

Trois autres longueur: 3,18 mm, 2,40 mm très beau barillet – et 2,05 mm en qualité hématoïde

 

4697___01

 

Cristaux de quartz hématoïde (qui contient du fer) de 1,5 à 4 mm –

 

4697___05

 

Ensemble de cristaux

4697___00_r

Comme on peut le constater sur ce cliché on y rencontre divers types de cristaux tant en dimensions qu'en couleurs, le sable est riche cela laisse supposer une belle richesse des roches environnantes.

 

Prochainement une autre épave, ou plus exactement un site archéologique sous marin : le site de la Natière au large de Saint-Malo !

 

A suivre…