Dans les environs de Landudal (29510), un chemin creux à Kervousien vous conduit au ruisseau de Langelin, affluent de l’Odet, c’est là que l’on peut récolter un sable chargé de Staurotides.

sable_n_4673_01

C’est un sable détritique où se mélangent des alluvions en provenance de granites et de micaschistes, c’est dans ces derniers que l’on trouve la Staurotide.

On peut voir sur la photo ci-dessous  des cristaux enchâssés dans une plaque de micaschiste.

plaque_02

La Staurotide (ou Staurolite pour les anglais et Staurolith pour les allemands) est la pierre symbolique de Bretagne et plus exactement du Finistère où elle se rencontre le plus souvent, dans la tradition mythique des légendes bretonnes, elle a le pouvoir de guérir les maladies des yeux, guérir de la folie et éloigner les animaux enragés, de plus en regard de sa forme en croix pour certains échantillons elle revêt une forte connotation religieuse.

Plus prosaïquement en minéralogie c’est un aluminosilicate de Fer et de Magnésium à la formule complexe :

SiO2.5 Al2O3.2 (Fe-Mg)O.H2O – minéral très dure: 7 à 7,5 et de densité de 3,7.

Sa couleur va du miel lorsqu’elle est gemme à brun rouge voir brun noir.

croisette_02

 croix_st_andr__03

Rarement brillante elle a surtout un aspect pierreux, mais ce qui la rend fascinante ce sont ses cristaux soit seuls soit maclés, de section hexagonale irrégulière.

Nota : tous les échantillons ci-dessous sont inférieurs à 3 mm de longueur

s_ensemble

Le cristal d’origine souvent appelé « tombeau »

s_tombeaux

Tombeau de face

s_tombeau_face

Tombeau vue latérale

s_tombeau_profil

Section

s_section01

 s_section03

Souvent les faces sont enduites soit de micaschiste soit d'un dépôt ferrugineux

s_enduit_micachiste

s_enduit_rouille

Forme la plus courante de macles : la croix de Saint André avec sa croix à 60°

s_croix_de_St_Andr__01

s_croix_de_St_Andr__02

Mise en évidence de l’angle de la macle

s_angle_du_macle

Autre forme de macles : la croix de Malte, là la croix est à 90°

s_macle_en_croix_01

s_macle_en_croix_03

s_macle_en_croix_02

Des anomalies cristallines

s_double_macle_04

s_triple_macle_01

Tous ces cristaux ont été triés dans le sable, ce sont des micros cristaux, c’est je pense les plus facile à rencontrer dans la nature car les gros modules centimétriques sont de plus en plus rares.

Dans un petit musée à Scaër, le temple de la Staurotide, on peut y voir une pièce d’exception : une croix de Malte de 14 cm de haut, parfaitement dessinée, digne d’être sur l’autel d’une cathédrale, si vous passez par là allez-y voir, c’est un vrai plaisir que de voir la richesse de ce musée !

Les rivières et ruisseaux de Bretagne sont d’une grande richesse minérale, la collecte de sable s’avère très riche en minéraux lourds et la récolte de staurotides est relativement facile à faire.

à suivre...